Actualités

Bancarisation des salaires des enseignants : Une mesure novatrice pour la transparence dans le payement salarial

Bancarisation des salaires des enseignants :

Une mesure novatrice pour la transparence dans le payement salarial

LES PHARAONS/Cyrille LIGAN

Adieu les fraudes dans le payement salarial des enseignants ! Désormais, les enseignants des lycées et collèges du Bénin devront se rendre dans un établissement bancaire de leur choix pour recevoir leur paie. C’est une nouvelle mesure qui se met en place par le ministère de l’enseignement secondaire en collaboration avec le ministère de l’économie et des finances. Comme pour les allocations universitaires, le payement salarial des enseignants sera bientôt bancarisé au Bénin. En effet, le Ministère de l’enseignent secondaire vient d’inviter, à travers une note de service, les chefs d’établissement d’enseignement secondaire à lui fournir le numéro du relevé d’identité bancaire (RIB) de chaque enseignant exerçant au sein de son établissement. Cette demande mesure s’explique sans nul doute par le déroulement de la procédure de bancarisation des salaires. Selon Ilyas Sina, conseiller technique au ministère de l’économie et des finances, le virement bancaire permet d’identifier les enseignants vacataires fantômes. Il permet aussi d’être sûr que les agents ont réellement perçu leur salaire à bonne date. A l’en croire, c’est une mesure de transparence dans la gestion et le payement des salaires surtout aux enseignants vacataires qui, faut-il le souligner, ont coûté environ 17 milliards à l’Etat pour le compte de l’année scolaire 2016-2017. Un coût jugé trop excessif. Bientôt, le retard dans le paiement des salaires des enseignants vacataires ainsi que les longues files d’attente de ceux-ci devant les bureaux des receveurs-percepteurs pour entrer en possession de leurs émoluments ne seront que de mauvais souvenirs.

 

 

 

 

 

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top