Non catégorisé

Bénin/Icc Services : L’ex Garde des Sceaux, Grégoire Akoffodji  recevait les « détenus » à domicile

Bénin/Icc Services :

L’ex Garde des Sceaux, Grégoire Akoffodji recevait les « détenus » à domicile.

Pierre Kouton

Emile Tégbénou et Guy Akplogan, deux responsables de   Icc Services continuent d’affirmer une semaine après l’ouverture du procès Icc Services à Porto Novo, qu’ils  ont rencontré Grégoire Akoffodji. Cette rencontre avec l’ancien Garde des Sceaux, a eu lieu  après l’éclatement de l’affaire au  domicile du ministre à Vedoko en 2010. Une extraction,  confirmée par Grégoire Akoffodji, mais qui ne reconnait pas avoir échangé  Emile Tégbénou qui soutient le contraire.

L’administrateur de Icc Services à Porto Novo est formel, il était bel et bien au domicile de Grégoire Akoffodji. Emile Tégbénou a affirmé  à la barre,  qu’il était avec le Régisseur de la prison civile de Cotonou,  Gbégan Joel. Ce dernier avait refusé de laisser le détenu aller seul à la rencontre.

Emile Tégbénou a déclaré  à la cour, qu’il ne savait pas où il allait. Il déclare que   c’est une fois sur place,   qu’il a découvert qu’il était en face du Ministre Akoffodji. Les discussions ont eu lieu dans son salon en présence du Général Séwadé va-t-il compléter.

Grégoire Akoffodji avait pour mission de dédouaner Boni Yayi dans l’affaire Icc Services. Selon Emile Tégbénou, le ministre de la Justice, voulait s’assurer qu’il garde le silence sur ses relations avec Boni Yayi. « J’ai été au palais de la Marina plus de 5 fois avant mon  interpellation, tout le monde nous a vu et je ne peux pas dire que je ne connais pas le Président Boni Yayi », aurait rétorqué Emile Tégbénou au ministre.  Le Garde des Sceaux a confirmé à son tour les dires de Guy Akpolgan qu’il a rencontré à la demande de son avocat afin de trouver un terrain d’entente pour sortir de la crise. Une démarche condamnée par le procureur spécial qui a tancé l’ancien Garde des Sceaux. Grégoire Akoffodji rassure que sa démarche visait l’intérêt supérieur de la nation.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernière actualités

To Top