Actualités

Bénin/Intimidations et manipulations sur Icc Services : Les avocats perdent leur sérénité, la Cour interpelle Gilbert Togbonon

Bénin/Intimidations et manipulations sur Icc Services :

Les avocats perdent leur sérénité, la Cour interpelle Gilbert Togbonon

Pierre Makou

Au cours des débats à la CRIET ce mardi 26 Décembre 2018, plusieurs avocats sont revenus sur les actes de terrorisme et les intimidations faites aux acteurs du procès. Le président de la Cour, suite à ces différentes plaintes a interpellé le Procureur Spécial. Gilbert Togbonon a réaffirmé qu’il est le représentant du peuple, et que le parquet est en train de mettre les bouchées doubles pour assurer la sécurité des populations.

Maitre Anassidé , a lancé à la Cour que la sérénité est en train de quitter certains acteurs du procès, notamment les avocats.  Il a demandé à la Cour d’instruire  le procureur spécial, afin que cesse les actes subordination. Elle a dénoncé également des commentaires étrangers  sur les déclarations et questions posées au cours du procès,  et a révélé à la Cour que des  descriptions physiques des acteurs du procès sont faites à l’extérieur. En un mot, la traque des  avocats a commencé selon elle.

Le président de la Cour a  demandé, au Procureur Spécial de prendre ses responsabilités   afin que quiconque devant participer à la manifestation de la vérité en  soit ébranlé. Il est important de le dire selon le président de la Cour, qui a rappelé que le Bénin est partie à la convention de Palerme, qui condamne l’entrave à la justice.  Il s’agit d’une infraction internalisée dans la loi contre la corruption.

Le Procureur Spécial pour sa part,  a  rassuré à nouveau tous ceux qui interviennent dans le procès Icc Services. Les bouchées doubles ont été mises, et « on va extirper de notre société tous ceux vont faire entrave au bon fonctionnement de la justice ». Il a rappelé aussi que la convention de Palerme a été internationalisée, et le procès participe à la moralisation de l’ordre public. « Ceux qui exercent des moyens par le biais de la communication, seront poursuivis par le parquet spécial. Tout est pris en compte et se fait diligemment dans le respect des textes de la république » a-t-il terminé.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernière actualités

To Top