Non catégorisé

Bénin/Politique À propos de la crise pré-électorale Dr Sèdami Medegan Fagla condamne les exigences de l’opposition

Bénin/Politique

À propos de la crise pré-électorale

Dr Sèdami Medegan Fagla condamne les exigences de l’opposition

Se prononçant sur les derniers développement de l’actualité politique ce dimanche 17 mars 2019 sur l’émission Ma part de vérité, Dr Sedami Medegan Fagla a sévèrement condamné les dernières déclarations des acteurs de l’opposition.

Freddy AGNIDOZAN

«Les exigences de l’opposition, qui réclament la démission de la CENA, la démission du ministre béninois de la justice et sollicitent la médiation de la CEDEAO, sont des déclarations farfelux, irréaliste et surréaliste », selon Dr Medegan Fagla, qui a invité les acteurs politiques à faire confiance aux institutions de la république.

La CENA, objet de toutes les attaques visant à fragiliser sa crédibilité , n’est pourtant pas à sa première expérience électorale, a t-elle rappelé. «Cela n’a pas de sens, qu’on réclame la démission de cette institution , en plein processus électoral».

La demande d’une médiation de la CEDEAO formulée par l’opposition, n’est pas «sérieuse » à en croire Dr Medegan. «La CEDEAO n’agit pas suivant l’humeur d’une masse , mais plutôt conformément à des indicateurs», a t-elle renchérit avant de se réjouir
«qu’il n’y a pas encore la guerre au Bénin» .

Pour ce membre de la direction exécutive nationale de l’Union Progressiste, le débat autour de la crise électorale est désormais clos. «Nous devons avancer maintenant dans le processus électoral», car, la Cour constitutionnelle a déjà rendu son verdict suite à plusieurs recours reçus.

Sur ce, l’invitée de Ma part de Vérité a exhorté les opposants à se comporter en bon démocrates , en se conformant aux décisions de la haute juridiction, pour un processus électoral apaisé.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernière actualités

To Top