Non catégorisé

Bénin/ Politique :  Les  financements occultes  des FCBE au cœur du  procès Icc Services

Bénin/ Politique :

Les  financements occultes  des FCBE au cœur du  procès Icc Services

A. B. Assan

Les déballages se poursuivent à Porto Novo, depuis l’ouverture du procès Icc Services. Les promoteurs sont passés maintes fois à la barre et la journée du vendredi 21 Décembre  a permis à Emile Tégbénou de situer l’opinion, sur ses relations avec le Chef de l’Etat Boni Yayi, et les FCBE. L’homme a confirmé à la Cour, qu’il avait financé à plusieurs reprises les activités du parti du Chef de l’Etat , les Forces cauris pour un Bénin Emergent.

Des déclarations et des révélations faites à la barre par les accusés, et les sachants, il est indéniable que les sous collectés auprès des épargnants servaient à la propagande des FCBE et à la gloire du président Yayi.   Émile Tegbenou par exemple,  avoue avoir fait des vins à l’effigie du chef de l’État à l’occasion de la fête des femmes qu’ils ont organisée à la présidence. Il dit également avoir remis une somme de 4 millions au chef matériel du palais ,un membre des FCBE de la sixième circonscription électorale pour faire face aux dépenses liées aux obsèques de son beau-père et de sa belle-mère.

Des dizaines de millions étaient remis aux membres des FCBE pour leurs activités politiques. C’est ainsi que le même accusé dit avoir financé à hauteur de 10 millions une activité des FCBE ,financement sollicité par un certain Dimon Justin.Des calendriers à l’effigie du président Yayi étaient aussi réalisés par l’argent des épargnants à la demande d’un frère du Chef.Le même accusé affirme avoir remis dans le cadre de la confection de ces calendriers une somme de 25 millions au sieur hTirbuce Adagbè alors conseiller du chef de l’État.

L’argent collecté, a également servi à financer des regroupements de femmes religieuses dans tous les départements pour faire la promotion des actions du gouvernement et la propagande au patron des FCBE .Selon ses mêmes déclarations ,des activités politiques des FCBE ont été financés par la bande ,à raison de 50 millions par département.

La collusion entre les FCBE et les réseaux des escrocs est une lapalissade. L’appareil propagandiste du Chef de l’État que sont les FCBE s’est goulûment sans nul doute servi des épargnes des spoliés.

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernière actualités

To Top