Actualités

Bénin/Santé : Théophile Agbofou sur ‘’Cartes sur table’’ « Les Béninois ont tout à gagner dans les réformes de Talon sur la santé »

Bénin/Santé :

Théophile Agbofou sur ‘’Cartes sur table’’

« Les Béninois ont tout à gagner dans les réformes de Talon sur la santé »

-LES PHARAONS- Renaud ACCROMBESSY

L’émission sociopolitique de la chaine de radio Océan Fm a reçu Théophile Agbofou. Juriste, spécialiste en gestion des projets, surtout dans le secteur de la santé. Il opinera sur les préoccupations majeures de l’heure. Pour lui, les Béninois auront tout à gagner dans les réformes proposées par l’équipe mise en place par Patrice Talon.
L’état des lieux du système sanitaire béninois est déplorable. Et les Statistiques alarmantes : insuffisance du personnel, manque de formation du personnel soignant, faiblesse du financement public (4% du PIB et 7% de financement public), difficultés des populations pour accéder aux soins de santé, surcharge de travail pour le personnel, etc. Et pour ne rien arranger à la situation, les recommandations des états généraux de la santé insuffisamment mises en œuvres. C’est pourquoi Théophile Agbofou se retrouve parfaitement dans les propositions de réformes de Patrice Talon. Contrairement « à la grande messe de 2007 sous Boni Yayi. 600 délégués pour 3 jours de travaux. Ce n’est pas sérieux » constate t-il amèrement.

Abordant les causes de cette situation tout à fait singulière qui est celle du secteur de la santé, l’invité de Océan FM dénoncera ce qu’il appelle « la politisation à outrance du secteur sanitaire. On a vu dans ce pays un changement de ministre de la santé entre les deux d’une élection présidentielle. C’est vous dire donc à quel point le mal est profond ».

Mais il n’est pas irrémédiable ajoutera M. Agbofou. Selon lui, la commission mise en place par Patrice Talon a essayé de trouver des solutions à chaque problème du secteur. Sur le plan institutionnel, il s’est dit complètement en phase avec la création de l’autorité de régulation du secteur. Sur le plan organisationnel, il s’est fait siennes également les recommandations de la commission technique chargée de réfléchir aux réformes de la santé. La réactivation de l’agence nationale de la vaccination, la réorganisation de la pyramide sanitaire sont donc des propositions qui visiblement trouvent grâce à ses yeux. Mais il ajoutera tout de même pour finir, qu’il faille encadrer le droit de grève dans le secteur.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top