Actualités

Bénin/Société:La Cnds œuvre pour le maintien de la paix sociale

Bénin / Société

La Cnds œuvre pour le maintien de la paix sociale

Démarré ce lundi 08 septembre 2018 à l’Infosec de Cotonou, la 2ème session du conseil national du dialogue social (Cnds) se penche sur les techniques à utiliser pour maintenir la paix sociale. Cette fois ci, un accent particulier a été mis sur le tripartisme et sa contribution pour le développement du Bénin.

Ariane AGBAKLI (stag)

« Le tripartisme est un dialogue permettant au gouvernement, aux employeurs et aux travailleurs par le biais de leurs représentants de s’exprimer sur un pied d’égalité et en toute indépendance en vue de rechercher des solutions idoines à des problèmes d’intérêts communs ». C’est par ses mots que Guillaume Attigbé, président du Cnds a procédé à l’ouverture de ladite session. En effet, le dialogue est d’une importance capitale pour une bonne entente entre le gouvernement et sa société afin d’œuvrer tous pour le progrès du pays. Selon le président de la Cnds «  le tripartisme est considéré comme un mécanisme de résolution des problèmes, et un moyens pour parvenir à l’équité social, à l’efficacité économique, et à la participation démocratique. Il joue un rôle important dans la protection des droits au travail, dans la fixation des salaires, l’amélioration des conditions de travail et la promotion d’entreprises durables ».
Dès lors, Guillaume Attigbé a profité de cette occasion pour témoigner toute sa gratitude aux conseillers pour les efforts qu’ils déploient individuellement et collectivement dans l’évolution du conseil. Pendant cette session qui va durer un mois, d’importants dossiers liés à la consolidation et à la bonne marche de l’organe seront examinés. Il a également souligné que cette session ordinaire se tient au lendemain d’une rentrée scolaire 2018-2019 effectuée dans la tranquillité et la convivialité et qu’il n’est pas question pour les partenaires sociaux de se reposer mais de contribuer à instaurer un climat social apaisé, stable et durable pour une vraie renaissance de l’école béninoise.

Pour finir, le président du Cnds a exhorté les conseillers à faire violence sur eux même pour une participation active des travaux afin de prouver leur dévouement pour la bonne marche du conseil. Il est à noter que les travaux de cette 2ème session ordinaire prendront le 07 novembre prochain.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernière actualités

To Top