Actualités

Campagne cotonnière 2017-2018 : L’Aic note des signes d’espoir pour des performances record

Campagne cotonnière 2017-2018 :

L’AIC note des signes d’espoir pour des performances record

Dios CHACHA/LES PHARAONS

Mathieu Adjovi, président de l’Association Interprofessionnelle de Coton (AIC) et son équipe ont effectué une visite de terrain dans les champs de coton des communes de Savè, Glazoué et Dassa-Zounmè. Les objectifs de cette démarche sont entre autres de voir : où en sont les premières récoltes et de s’enquérir des difficultés rencontrées par les producteurs sur le terrain. Le constat est nette et sans bavure. Les fruits ont tenu la promesse des fleurs. Déjà en septembre dernier, des signes d’espoir pour une campagne qui s’annonce pleine de réussite se pointaient déjà à l’horizon compte tenu de l’état végétatif des plants dans les communes du septentrion. Et c’est à juste titre que l’AIC n’a pas manqué d’exprimer son satisfécit au vue des résultats observés dans les différentes communes.

« Cette campagne comblera les attentes. Mais ce qui donne plus de satisfaction, ce sont les résultats spécifiques à l’expérimentation de l’intensification», a confié Mathieu Adjovi. En effet, pour la campagne cotonnière en cours, les principaux producteurs de coton choisis pour expérimenter la méthode d’intensification réalisent déjà des prouesses jamais effectuées. Nous pouvons prendre pour exemple, plusieurs producteurs rencontrés dans les champs de coton des communes visités par l’AIC qui ont réalisé de belles performances. Angelo Gnimassou et Désiré Hounton ont enregistré des résultats qui ont surpris plus d’un et qui force l’admiration. La différence est claire au niveau du rendement et ces producteurs envisagent pour la campagne cotonnière prochaine d’opter uniquement pour des cultures intensifiées afin d’optimiser leurs productions. Dès lors, le président de l’AIC et sa délégation sont convaincu d’ores et déjà que cette méthode sera crucial et d’une grande utilité pour les fois à venir afin d’enregistrer des performances records.

Faut-il le notifié, les maires Nicaise Fagnon de Dassa-Zounmè, Jacques Dagoué de Glazoué et Timothé Biaou de Savè ont également pris part à ces descentes sur le terrain.

 

 

 

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top