Actualités

Economie/Entreprenariat :  Atelier de restitution des acquis du ‘’Programme Tony Elumelu’’ :  UBA-Bénin finance les lauréats nationaux

Economie/Entreprenariat :

Atelier de restitution des acquis du ‘’Programme Tony Elumelu’’ :

UBA-Bénin finance les lauréats nationaux

– LES PHARAONS – Renaud ACCROMBESSY

La Fondation Tony Elumelu, United Bank of Arica (UBA-Bénin) et le président de la Chambre de commerce et d’industrie du Bénin (CCib), Jean-Baptiste Satchivi nourrissent de grandes ambitions pour l’Afrique et sa jeunesse. C’est dans ce objectif que le siège de la Ccib a servi de cadre à un atelier de restitution des acquis du programme 2017 de la fondation Tony Elumelu le vendredi 24 Novembre 2017. Le but, faire connaitre aux jeunes Béninois les opportunités qu’offre la fondation de l’hommes d’affaires nigérian, deuxième fortune d’Afrique.

Promouvoir les jeunes entrepreneurs et innovateurs africains en général et Béninois en particulier. Telle est la principale vision de la fondation Tony Elumelu à travers son programme ‘’Entrepreneurship’’. C’est un programme qui s’étend sur 10 ans qui vise à sélectionner les 1000 meilleures idées novatrices en matière d’entreprenariat en Afrique. Selon les propos de Steve Hoda, représentants des 20 lauréats béninois de cette troisième édition, ce programme représente une opportunité formidable pour l a jeunesse africaine.

Ledit programme se déroule en plusieurs étapes. Après la phase de la sélection suit celle où les mentors et les coaches du programme aident les lauréats à peaufiner et à parfaire leurs plans d’affaires. Ensuite, la Fondation Tony Elumelu fait participer ces jeunes entrepreneurs à un forum panafricain. Au cours dudit forum qui se tient à Lagos au Nigeria, les lauréats de tous les pays sont mis en contact avec différents partenaires et financiers invités spécialement pour l’occasion. Pour cette édition 2017, les lauréats ont eu l’opportunité de s’entretenir avec différentes personnalités comme Aliko Dangoté la première fortune d’Afrique, le vice-président Nigérian Yèmi Osinbajo.

Cet atelier sonne donc comme l’heure du partage de cette riche expérience avec les jeunes qui n’ont encore été sélectionnés. De quoi donc les motiver. Surtout la branche béninoise de la banche UBA a décidé désormais de financer les projets les plus porteurs.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top